Questions à Propos du Tour Cyclisme au Tibet

1.Quand est le meilleur moment pour faire un voyage en cyclisme au Tibet ?

Le meilleur moment pour pratiquer un voyage en vélo au Tibet est du Mai au Juin, ou à partir de Septembre jusqu’à la fin d’Octobre. Parce que faire le vélo sur le haut plateau tibétain a souvent besoin d’un bon climat, donc les tousr cyclismes sont souvent restrict, à cause de la pluie d’été du Juillet et l’Août, et le neige de l’hiver et de gêler à partir de la fin Novembre. Il faut bien choisir votre date de départ.

2.Est -ce que je peut faire le voyage en vélo sans joindre à un groupe de voyage ?

Simple dit, Non, vous ne pouvez pas. Tous les voyages des touristes internationaux au Tibet doivent participer à un circuit organisé par une agence locale, n’importe c’est un voyage privée ou en groupe. Ça veut dire que vous auriez également besoin d’un guide, chauffeur, ou un véhicule privé avec vous pendant votre voyage, bien que vous voyagez en vélo. Le véhicule et chauffeur sont comme votre équipe et car de support, le véhicule de support va toujours pas loin de vous, il va vous aider en cas de besoin ( par exemple : Vous ne peuvez plus continuer à cause de maladie d’altitude).

3. Quel est l’exigence physique pour pratiquer un tour de vélo au Tibet ?

Ceux qui veulent pratique un voyage en vélo au Tibet doivent d’avoir un état physique du niveau estimable, le principaux raison est l’altitude du Tibet et il faut beaucoup de marche autour des monastères, temples, et villages. Pour les touristes ceux qui veulent faire le vélo en plateau, votre niveau physique doivent être très bonne, car durant le voyage, vous allez passer des nombres de montagnes et franchissez plusieurs cols, même pour un court route pour Lac Yambrok. Donc il vaut mieux de faire des entraînes trois ou quatre mois avant de votre voyage au Tibet, afin d’assurer que vous serez en bonne condition physique pour cette aventure.

4. Quelle est la condition routière pour le voyage de vélo au Tibet ?

La plupart de tour en cyclisme au Tibet s’organise dans des régions avec de bonne condition routière. Tibet est située sur le toit du monde, mais la condition de la route sont bien amélioré, surtout La Route de L’amitié, et la route entre Lhassa et Lac Namtso. En tout cas, il y a aussi certain route sont des pistes, donc on vous déconseillée d’amène un vélo cher avec vous. Le vélo montageuse est le meilleur choix pour Tibet, parce qu’ils sont fiable sur le terrain sinueuse et difficile.

Rinqin Xubco Lake Cycling Tour in Zhongba County, Shigatse

5. Que doit – on préparer pour faire le vélo au Tibet ?

Avant tout, vous devez obtenir votre Visa Chinois et réserver un voyage, ensuite nous peuvons demander votre Permis de Voyage au Tibet, le permis nécessaire pour vsiter le Tibet. Vous pouvez amener votre propre vélo, ou louer / acheter un vélo à Lhassa, et puis vous devez assurer que vous avez un vélo de secour en cas de tomper en panne. Emmener un trousse de secours, vous l’auriez le besoin dans la journée. Et prendre certain médicament de base à fin d’éviter le symtôme de maladie d’altitude. D’ailleurs, n’oubliez pas les vêtements chaux, casque, les gants et accesoires nécessaires.

6.Quels sont les circuits cyclisme le plus classique au Tibet ?

L’une des plus populaires routes pour cyclisme au Tibet est le “ rollercoaster” à partir de Lhassa à Kathmandu. Ce circuit magnifique va amèner vous à traverser le vaste plateau tibétain à partir de Lhassa à la frontière d’ouest de Port Gyirong, et puis descendre dans la pittoresque vallée de Kathmandu.

Si vous adorez le paysage naturel, le circuit cyclisme entre Lhassa et Lac Namtso est le meilleur choix pour vous. Pédaler à traverse le magnifique Montagne Nyenchen Tanglha du nord de Lhassa, et passer le haut col vous conduit ensuite au bord du Lac Namtso, l’un des trois lac sacrée du Tibet, c’est une expérience émouvante du Tibet, vous auriez également la chance de visiter le fameux source thermale de Yangpachen au jour de retour, et en profitez pour se repose et détendre.