Monastère de Samye

  • Nom Chinois: 桑耶寺Sāngyē Sì
  • Position : Au pied du Mt. Hepo Ri, rive nord du Fleuve Yarlung Zangbo, le Comté de Dranag, Lhoka; à 136 km de Lhassa et 49.7 km de Tsedang.
  • Altitude: 3,565 m (11,696 ft)
  • Horaire d’ouverture et Ticket :  09:00-16:00; 40CNY/Pers (Toute l’année)

Niché au pied eu Mt. Hepo Ri dans la Comté de Franang, à La Préfecture de Shannan, le Monastère de Samye, fondé dans le 8 ème siècles par Le Roi Trisong Dtsen, considéré comme le premier collège et Temple Bouddhiste du Tibet, combiné les styles d’architectures Tibétains, Han et Indien ensemble. Réputée comme le lieu de naissance de la culture Tibétaine et le berceau du Bouddhisme Tibétain, le Monastère de Samye possède des highlights brillants et l’expérience extraordinaires de voyage comme ainsi :

Explorer la structure unique dans l’histoire Bouddhisme Tibétain – La disposition de Monastère de Samye est basé sur le cosmologie Bouddhiste : C’est une copier de mandala 3D de l’Univer du Bouddhiste Tibétain. Le temple est complètement construit sous les principes de géomancie, un concept vient de l’Inde. Dans le centre de l’univer Bouddhiste Tibétain, il y a un palais mytique se situe au sommet de Mt. Meru, qui symoblise au Monastère de Samye le temple principal ( Utse). Dans alentour se trouve un grand “ océan”, avec 4 grands îles continentales, et 8 sub continents. Le culte de 4 Grands Sanctuaires et autres sites sacrés – l’ensemble est attaché par un mur oval percé par 4 gates et 1,008 petits sanctuaires se trouve au toit qui représente Chakravala, un cercle de montagnes qui entourne l’univer.

Vous pouvez observer le débat de Samye – voir les débat de sutras Bouddhiste des moines avec des gestes exagères et des arguments logiques, participer au Festivales Tibétain – si il est possible, vous peuvez aussi faire votre visite dans la période de Festivale de Weisang et Festivales de Dance Cham dans le Monastère de Samye ; Grimper au Mt. Hepo Ri – attraper le view magnifique du Monastère Samey, la Vallée de Tsedang et Fleuve Yarlung Zangbo; Faire un détour à Hermitage de Chim- puk – visiter le caverne hermitage utilisé par les Lamas Bouddhistes; ou faire une randonnée de Ganden au Samey – le Meilleur itinéraire de randonnée vous amène à traverse les plus beaux paysages dans La Vallée de Yarkung Zangbo, etc.

Comment visiter le Monastère de Samye ?

Le Monastère de Samye est l’un des plus extraordinaire exemple de l’ancien architecture Bouddhiste Tibétain du Tibet, constitue par 108 édifices, un numéro auspice dans le Bouddhisme Tibétain. Construit sous le singification de renaissance du Bouddhism au Tibet, qui avait un déclin après la mort de 33 ème Roi du Tibet – Songtsen Gampo, le monastère était un facteur majeur dans l’histoire influencé le dévéloppement du Bouddhisme au Tibet.

Tour de Construction Central de Samye – Utse :

Le monastère est conçu selon le Mandala, avec une construction centrale, Utse ou Hall Wuzi, représentent le légendaire Mt Meru du Bouddhiste et Mythologie Jain. La place du front de hall principal inclus un chapel de protecteur, l’un des quatre chapels qui entournent la Hall centrale et représentent les quatre continents qui se trouvent dans l’océan autour du Mt Meru.

La Hall Utse était construit à l’origine en quatre étages, mais l’étage le plus haut a était détruit au cour des années trubulents. Les trois autres étages sont bien conservé, et le toit dorée brillant a été restoré en 1989. Dans la salle de Hall assemblé des nombreux statues de anciens roi tibétains, ainsi que les images de Padmasambhava et le master de Bouddhiste Indien, Atisa. À l’intérieur de sanctuaire intérieur de hall se trouve l’un des images de Sakyamuni Bouddha le plus extraordinaire du monde entier. Réputée comme Jowo Khang, ce sanctuaire intérieur est accessible par trois portes géants.

Culte aux 4 Grands Sanctuaires dans le Monastère de Samye :

Dans les quatre coins du monastère, il existe quatre sanctuaires sacrées, en quatre couleur :  Rouge, Vert, Blanc et Noir, et chaque sanctuaire est un peu différent. Le sanctuaire, c’est un structure rond hémispherique avec un haut flèche conservé des reliques Bouddhiste précieux , qui possède leurs propre chapel, et souvent utiliser comme l’endroit de méditation et contemplation. Les sanctuaires de Samye sont construit spécialement pour protéger le hall centrale à partir de fantômne.

Visiter autres sites sacrées à l’intérieur du Monastère Samye

Le monastère est un site sacré avec beaucoup de miracle à l’intérieur, inclus le mur extérieur, qui comprennent 108 petits stups. Le chapel royal originaire du monastère, réputée comme “ ling”, autour de hall principal, en direction de pointu d’une montre, chaque chapel peut être visiter. Le Ling Jampel, le chapel de protecteur, possède le meilleur view sur le hall majeur de l’Utse à partir de ses balcons de plus haut étages, la ruine au septième étages de Ling Geku a été restoré pour ses glories précédents et expose les dessins de thangka pendant les festivales.

Le magnifique débat de Samye était dans le prochain chapel, connue comme Ling Nugko Jampa, et dans le coin est le Ling Jangchub Semgye, avec ses mur verts et le toit en style chinois. Le Ling Kordo Pehar se situe à l’est d’ici, c’est le berceau traditionel de l’oracle tibétain, Pehar, jusqu’il déménagé au Monastère de Nechung à l’extérieur de Lhassa.

Grimper au Mt. Hepo Ri pour profiter le panorama de Monastère Samye

Situé environ 400 mètres à l’est de monastère, le Mt. Hepo Ri est le site où Padmasambhava a vainçu le diable qui empêche la construction du Monastère de Samye en 8ème siècle. Grimper 30 mn à partir du monastère au pente d’ouest de cette petite montagne vous conduit au sommet, où se trouve un géant encensoir et des drapeaux de prières flottent dans le vent, répands ses bénédictions à traverse le monde. Le Mt. Hepo Ri est réservé par pélerins comme l’un des quatres montagnes sacrées du Tibet.